Ouvrir un chantier commun : à propos du Laboratoire

Le colloque de la Society for Digital Humanities a été l’occasion de présenter les orientations qui ont guidé la mise en place du projet DÉCALCQ et du Laboratoire Ex situ. J’ai produit une version rédigée des notes qui m’ont servi à la présentation, disponible ici ; la projection électronique est également accessible.

L’idée même de la diffusion des sources, des archives documentaires des projets de recherche sur la littérature et la culture québécoises est au cœur de cette réflexion, depuis les logiques qui s’affrontent au moment de gérer cette documentation jusqu’aux usages et enjeux qu’elle appelle. Dépôts institutionnels, valorisation des sources, open access, numérisation — bref, une certaine conception des digital humanities y est exprimée. Vos commentaires sont les bienvenus !

Share

Commentaires fermés.