Patrimoine littéraire numérique (PLiNe)

Le chantier PLiNe est mené en collaboration avec plusieurs chercheurs et chercheuses membres de Littérature québécoise mobile, mais est dirigé par le pôle Québec. Il vise à établir l’histoire des pratiques et des œuvres littéraires numériques au Québec, notamment par l’établissement d’un inventaire des œuvres. 

Puisque plusieurs unités de recherche travaillent sur les œuvres littéraires numériques, dont des œuvres québécoises, des travaux sont effectués afin de rendre interopérables les bases de données de ces projets. Pour uniformiser les termes utilisés pour décrire les œuvres, les équipes du pôle Québec, du pôle Montréal et de la Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques ont développé un vocabulaire commun des objets numériques. Ils l’ont rendu accessibles sur l’outil de thésaurus Opentheso. Le vocabulaire est présentement soumis à d’autres chercheurs de la francophonie pour en tester l’opérabilité. 

Pour parvenir à tracer ce patrimoine et à le constituer, plusieurs colloques sont organisés, des articles scientifiques sont rédigés et des œuvres sont décrites dans le projet Histoire des pratiques littéraires numériques au Québec. Une périodisation provisoire est en cours de rédaction.

Un premier ouvrage sur une période et une pratique précise, celle des romans web des années 1990, est en cours de rédaction, en collaboration avec la chercheuse Mélodie Simard-Houde.