Journée d’étude « Œuvres d’arts littéraires : comment rencontrent-elles leur public? », 21 octobre 2022

Présentée dans le cadre du festival Québec en toutes lettres, cette journée d’étude se déroulera de 9h à 16h à la Maison de la littérature à Québec.

Les arts littéraires désignent les pratiques créatives du texte littéraire qui ne recourent pas à la forme canonique du livre. La notion de l’hybridité est centrale pour définir la poétique de ces œuvres, montrant bien les déplacements induits à ces pratiques d’écriture que l’on pourrait dire métissées – en écho direct au thème du festival Québec en toutes lettres. Néanmoins, un déplacement important reste trop souvent implicite ou ignoré : celui du rapport entre ces œuvres et leur public (lecteur·ices, spectateur·ices).

Performatives en raison de leur utilisation de supports vivants ou dynamiques, ces œuvres proposent des modes d’interaction sinon inédits, à tout le moins variés, parfois inattendus et fréquemment inscrits dans un rapport avec l’éphémérité. Par la multiplicité des croisements qu’elles opèrent, elles appellent une spectature renouvelée ; elles mobilisent une participation souvent active, elles déplacent le rôle des publics et leurs modes d’appréhension, et déstabilisent leur horizon d’attente. En s’intéressant aux modalités de rencontre entre les œuvres d’arts littéraires et leur public, cette journée d’étude vise à saisir les nouveaux contrats et régimes d’expérience que ces œuvres élaborent au profit des spectatrices et des lecteurs. C’est à l’esquisse d’une théorie de la réception des œuvres d’arts littéraires que contribueront les communications de cette journée.

Lien vers l’événement Facebook pour la diffusion en direct: https://www.facebook.com/events/1714162978943707?ref=newsfeed

Programme

9h : accueil

9h15 : Mot d’introuction par René Audet et Corentin Lahouste (Université Laval)

9h45 : Conférence performative : discursivité et plasticité  Alexandre St-Onge (Université Laval)

10h15 : La réception de Barefoot Across America de Mark Baumer : de la  performance in absentia à la littérature numérique 
Yan St-Onge (UQAM)

10h45 : pause

11h : Descendre l’escalier avec Pierre Ménard : du livre numérique au jeu de cartes, un art de la fugue
Carole Bisenius-Penin (Université de Lorraine)

11h30 : Mes mots, mon quartier. Écrire, lire, performer Rosemont : de la ruelle à l’écran
Sophie Marcotte (Université Concordia)

12h : Lunch

13h30 : « Pratiques littéraires et réseaux sociaux : comment les plateformes redessinent les contours de la littérature de jeunesse contemporaine »
Vincianne d’Anna (HECH) et Björn-Olav Dozo (Université de Liège)

14h : « Quand l’espace fait sens. Modes d’utilisation de l’espace et réception programmée dans la création littéraire numérique québécoise »
Eleonora Acerra (UQAT) et Nathalie Lacelle (UQAM)

14h30 : pause

14h45 : « Arts littéraires au risque de l’exposition : quels objets pour quels publics ?  »
Sofiane Laghouati (Musée royal de Mariemont)

15h15 : Synthèse

Comité organisateur : René Audet et Corentin Lahouste, avec le soutien de Marie-Ève Muller. 

Pour toute question, consulter https://ex-situ.info/artslitteraires.

Nous remercions le Festival Québec en toutes lettres, la Faculté des lettres et des sciences humaines de l’Université Laval ainsi que le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada pour leur soutien financier et logistique.