LQM – Québec

LQM Québec

Bienvenue sur la page du pôle Québec du projet de partenariat Littérature québécoise mobile !

Littérature québécoise mobile – le partenariat

Le partenariat Littérature québécoise mobile (LQM) repose sur un besoin des communautés littéraires : celui de s’approprier le numérique et de s’inscrire dans un monde d’écrans et de réseaux, tout en étant attaché au livre et à sa culture. Qu’il s’agisse d’auteurs, d’éditeurs, de chercheurs, de lecteurs et d’organismes dédiés à la promotion de la littérature québécoise, tous comprennent l’importance d’effectuer le virage numérique. Il convient alors d’examiner l’impact des modifications des supports de l’écrit sur les pratiques d’écriture et de lecture.

Les objectifs du partenariat visent la mise en relation des divers agents du milieu littéraire en vue d’un approfondissement du savoir-faire et d’une prise en charge des outils numériques. Trois axes sont identifiés : Documenter, Soutenir et Prendre part.

  • L’axe Documenter repose sur la nécessité de réunir le plus d’informations possibles sur les outils numériques et de se servir de ces outils pour témoigner d’une pratique en pleine transition.
  • L’axe Soutenir s’impose comme élément central du projet : compte tenu de l’ampleur de la transition et de la complexité des plateformes numériques, il importe de soutenir une communauté qui a fait du livre son principe identitaire.
  • L’axe Prendre part découle du principe que les cochercheurs et les partenaires prennent déjà une part active dans une communauté et doivent assumer un rôle de premier plan dans l’utilisation des nouveaux outils.

Réunissant initialement 10 cochercheurs d’universités québécoises et françaises, 5 collaborateurs et 23 partenaires, LQM compte susciter une coproduction de savoir entre universitaires et professionnels en animant des espaces de concertation et de diffusion des connaissances.

Ce partenariat unique répond à l’urgence du milieu québécois de se mobiliser autour des nouvelles plateformes et d’adopter le virage numérique. LQM vise à élargir et à solidifier les communautés du milieu littéraire par l’usage des dispositifs numériques, à accroître la présence de la littérature québécoise en contexte numérique et à approfondir le savoir-faire sur l’écriture numérique. Il travaille à une meilleure concertation entre les intervenants du milieu littéraire québécois, tout en s’ouvrant à des organismes de la francophonie canadienne.

Le partenariat Littérature québécoise mobile bénéficie d’une subvention de cinq ans (2019-2024) du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH).

Pôle Québec / Université Laval

Le partenariat LQM est rattaché à l’Université du Québec à Montréal (sous la direction de Bertrand Gervais). En plus d’un pôle lié à la littérature jeunesse, qui est piloté par Nathalie Lacelle (UQAM), un pôle est en place à l’Université Laval (Québec), sous la direction de René Audet.

Le champ d’action du pôle Québec couvre notamment les volets suivants :

Équipe

Pour plus de détails sur les cochercheurs, les collaborateurs et les partenaires du projet Littérature québécoise mobile, consultez le site du projet.

Principaux partenaires LQM de la grande région de Québec

Les responsables et coordonnateurs des pôles UQAM et Québec/U. Laval participent à la Communauté de pratique Place et posture de la littérature québécoise en ligne.

Calendrier des événements du pôle Québec

Événements à venir

  • La Fabrique du numérique, journée d’étude et de concertation avec le milieu du livre, 7 février 2020. Programmation à venir.

Événements passés

  • Conférence et causerie d’Erika Soucy, sur le territoire et l’écriture de l’oralité nord-côtière, dans le cadre du projet de recherche « Les rivières imaginaires » (René Audet et Jonathan Livernois) et de l’événement « Particules. Correspondances inattendues » (Culture pour tous), Université Laval, 28 novembre 2019.
  • Conférence et causerie de Vanessa Bell, sur l’écriture et la publication du recueil De rivières (La Peuplade), séminaire d’études supérieures « Écrire le lieu. Atelier de recherche et d’écriture », Université Laval, 26 novembre 2019.

Publications récentes